BIG ONE?

Ce forum a été activé en accès libre pendant une semaine pour tous les visiteurs sans inscription suite au séisme majeur du 11 mars 2011. Il EST DE NOUVEAU en ACCÈS AVEC INSCRIPTION PRÉALABLE. Vous pouvez y écrire un message pour signaler votre situation et celle de vos proches. Veuillez lire attentivement le message d'annonce et d'avertissement en rouge au-dessus des messages de cette rubrique.
Règles du forum
Ce forum qui a été activé en accès libre pendant une semaine pour tous les visiteurs, sans inscription EST DE NOUVEAU en ACCÈS AVEC INSCRIPTION PRÉALABLE.
N'hésitez pas à signaler votre situation de manière à aider les îlotiers et le personnel de l'Ambassade de France à mieux appréhender la situation globale des ressortissants français au Japon qu'ils soient résidents ou de passage.
AVERTISSEMENT IMPORTANT : Des escroqueries étant toujours possibles lors de demandes de dons et de propositions d'hébergement, nous vous invitons à effectuer vous-même des vérifications approfondies pour toute transaction opérée suite à un contact sur ce site. France-Japon.net décline toute responsabilité pour d'éventuels problèmes pouvant survenir lors de l'utilisation de ces pages et informations.
Avant de poster des messages, veuillez lire attentivement les "règles d'utilisation des forums" placées en début de chaque rubrique. Vous trouverez aussi les flux RSS des forums et de divers modules du portail. Merci de promouvoir notre site en plaçant des liens vers france-japon.net sur le vôtre.

Re: BIG ONE?

Message non lupar saza » Dim 13 Mars 2011 11:48 am

petit report des evenements de vendredi 11 mars, jour du tremblement de terre au Japon.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image


Vendredi aux environs de 14h55, j etais assis au burger king avec une connaissance.
tout d un coup je sens que ca bouge dans mon dos.
mon ami ne reagit pas, je me dis que j ai reve,
oubien que ce n etait qu une petite secousse (on a tres souvent des petites secousses)
finalement au bout de 3 secondes ca recommence, et nous nous regardons.
On regard autour de nous, tout le monde est fige.
Rien d anormal, tout le monde est habitue.
Sauf, que ca dure 5 secondes (bizarre), 10 secondes, 15 secondes (tres bizarre).
Tout le monde commence a comprendre que ce n est pas normal.
Les gens commencent a courir vers la sortie.
On se retrouve dehors avec 100, 200 personnes.
Le sol bouge, comme sur un bateau.
Les immeubles tanguent, c est super impressionnant, on dirait que ca ne va jamais s arreter.
Sensation tres etrange.
Comme par hasard, la matinee etait belle, ensoleillee.
Et juste en debut d apres midi, le ciel s etait assombri, etait ce notre heure ?
excusez, je divague, mais je crois que j ai eu un peu peur quand meme.
Revenons aux evenements.
Apres une bonne minute (peut etre 2), la terre s arrete de bouger, ouf ! soulagement !
Je vois bien que les japonais sont surpris, et pour cause, c est la plus grosse amplitude (8.8) que Tokyo la belle, ait jamais connu.
Les gens restent dans la rue, peut etre par peur d une deuxieme secousse.
Je me dirige vers l ecole francaise ou je dois recuperer un petit garcon.
Tous les francais sur place sont regroupes, a discuter de ce qui vient de se passer.
On se dit que c etait impressionnant...
Et d un seul coup, vers 15h05 je crois. re secousse.
Ca bouge de plus belle.
Le sol, les immeubles, les fils electriques. C est encore une sensation bizarre, de ne pouvoir rien faire,
face a cette terre mouvante, si ce n est de s accrocher a une barriere.
Le tremblement dure cette fois moins longtemps, peut etre 20, 30 secondes, mais ca reste super long par rapport aux secousses habituelles.
C est un peu la panique avec les gamins, je passe...

je recupere le petit dans la cour de la recree, c est l alerte maximale.
on se dirige vers la gare, bien evidemment plus de trains.
Quand on sait que Tokyo petite couronne fait 10 millions d habitants, et Tokyo grande couronne 33 millions, je vous laisse imaginer le bazar pour les gens qui habitent a 1h, 1h30 de train.
Apres la 2e secousse, je crois que certaines compagnies ont cesse le travail, de meme pour les magasins.
Les rues sont envahies de gens, les taxis pris d assaut.
Tout le monde essaie de se rediriger vers chez lui, en devant parfois marcher 4 ou 5 heures.
Les communications telephoniques ne passent plus, tout le monde essaie de contacter ses proches.
seules les cabines publiques fonctionnent. Elles sont prises d assaut.

On me depose, plus pres de chez moi, du coffre de la voiture ou j etais installe, j observe les flux de gens, jamais vu ca!
je marche pendant une petite heure pour rejoindre mon domicile (rien n est casse chez moi, juste 2/3 trucs renverses)
Les gens sont presents partout, surtout sur les grosses arterres. Je vois juste une vitrine brisee.
Les gens font la queue (200 m) pour attendre les bus. Les taxis sont tous complets.
L atmosphere est particuliere, les gens ne savent pas vraiment si Tokyo seulement a connu cette terrible secousse.
J ignore (nous) pour le moment qu une vague de 10 metres a submerge les cotes de Sendai a 300 kilometres de chez nous.

J arrive enfin a bon port.
Ma copine va bien, le chat aussi mais il est un peu choque.
En 16 ans d existence, il n a connu de telle secousse, l obligeant a planter ses griffes dans notre canape.

Ce soir la j avais organise une repas a la maison, plus ou moins annule.
Les trains sont encore bloques jusqu a 22h. Le trafic reprend petit a petit.
Des amis sont encore au travail a minuit (ceux qui habitent loin, et dont les lignes de chemin de fer ne sont pas en remises en fonctionnement).
Avec quelques amis, nous avons regarde la tv japonaise pendant la soiree.
J ai poste les videos :

http://www.tokyotokyo.biz/2011/03/earth ... -2011.html

La nuit fut bonne, tres bonne, apres toutes ces emotions.
J ai ressenti des secousses dans mes reves.
On ma appris ce matin qu il y avait eu deux assez grosses secousses dans la nuit.
saza
débutant(e)
débutant(e)
 
Message(s) : 30
Inscription : Mer 20 Mai 2009 11:22 am
Localisation : tokyo

Re: BIG ONE?

Message non lupar Elodie Rabé » Dim 13 Mars 2011 7:37 pm

Bonjour,

Je suis journaliste pour Europe 1 et nous cherchons des témoignages de Français vivant au Japon. Si vous pouvez nous expliquer votre situation et vos inquiétudes par rapport au nucléaire, n'hésitez pas à me contacter, par téléphone, mail ou skype.

Elodie RABE
Europe 1
elodie.rabe@gmail.com
06 78 90 41 37
01 47 23 17 05
Elodie Rabé
 

Re: BIG ONE?

Message non lupar Invité » Lun 14 Mars 2011 5:24 am

TheOne a écrit :On dit que ce séisme est justement "the big one" attendu depuis des années par les experts. Pour épicentre Tokyo j'ai du mal à y croire, la liaison des plaques tectonique ce fait dans l'océan. Je suis pas expert mais ça m'étonnerai franchement qu'on puisse définir un épicentre d'un futur séisme dont on ne connait pas la date n'y la puissance.



En fait les séismes n'ont pas lieux au point d'intersection des plaques même mais en profondeur. La plaque plonge par rapport à une autre selon un certain angle, et plus l'impact est profond (et donc plus loin du point de rencontre des plaques) plus il est violent. Or la profondeur critique fait qu'un tel séisme peut se produire dans la région de tokyo de magnétude 7 à 8.

En shéma : http://www.plume.info/wp-content/upload ... /subd6.png

Appliqué au Japon : http://s1.e-monsite.com/2009/02/12/05/6 ... on-jpg.jpg
Invité
 

Re: BIG ONE?

Message non lupar GaoLi » Lun 14 Mars 2011 11:43 am

Je ne sais pas si c'est le lieu d'en parler mais c'est une question qui continue de trotter dans ma tête.

À Qingdao (Chine), on n'a évidemment rien senti. J'ai travaillé toute la journée et comme je ne regarde pas la télé, j'ai appris la nouvelle assez tardivement, vers 19h, en croisant ma voisine japonaise en pleurs, réconfortée par mes voisins américains.

J'ai eu une discussion avec une collègue qui a passé 20-25 ans au Japon et qui me parlait de la mentalité japonaise face à cela. J'aimerais avoir l'avis de ceux qui sont encore sur place et qui ont déjà passé de nombreuses années.
Elle m'indique qu'au final, les Japonais sont assez "fatalistes" face à tout cela, sans pour autant être dépressifs. C'est comme s'ils "acceptaient" au final de n'être que des fétus de paille face aux diverses catastrophes qui touchent leur pays. On vit avec, on le sait que c'est dangereux, mais... on se dit "Si ça doit arriver, et bien c'est ainsi... Voilà..."

Est-ce que vous partagez ce point de vue quant à la mentalité japonaise, ce fatalisme face à la vie, cette acceptation que de toute manière, la vie est dangereuse...
Avatar de l’utilisateur
GaoLi
avancé(e)
avancé(e)
 
Message(s) : 110
Inscription : Dim 16 Mai 2010 7:28 pm
Localisation : Tokyo

Re: BIG ONE?

Message non lupar batisuto » Lun 14 Mars 2011 12:13 pm

Bonjour

GaoLi a écrit :Elle m'indique qu'au final, les Japonais sont assez "fatalistes" face à tout cela, sans pour autant être dépressifs. C'est comme s'ils "acceptaient" au final de n'être que des fétus de paille face aux diverses catastrophes qui touchent leur pays. On vit avec, on le sait que c'est dangereux, mais... on se dit "Si ça doit arriver, et bien c'est ainsi... Voilà..."

Est-ce que vous partagez ce point de vue quant à la mentalité japonaise, ce fatalisme face à la vie, cette acceptation que de toute manière, la vie est dangereuse...


C'est en tout cas la facon de penser de mon epouse et de ses parents....

Le reacteur n*3 vient d'exploser il y a moins de 3 min, elle ne change toujours par d'avis.........
Avatar de l’utilisateur
batisuto
accro
accro
 
Message(s) : 278
Inscription : Sam 27 Mai 2006 10:00 am

Précédent

Retour vers Je suis vivant(e)!

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité